“La vie humaine est sacrée. Quiconque tue un individu ira en enfer. A fortiori, s’il s’agit d’un musulman”, sermonnait le Khalife général des Mourides lors de la visite d’Ousmane Sonko, le mercredi 12 mai 2021, auprès de Serigne Mountakha.

Une sortie qui ne plaira pas beaucoup de militants de Ousmane Sonko. Pour Mame Ngor Diazaka, le Khalife des mourides s’est adressé à tout le monde. Ici, il se plaint d’un certain comportement d’Ousmane Sonko qui n’avait jamais daigné adopter le comportement d’un talibé face à son guide.

Regardez !

Partager.

Commenter