La visite de Ousmane Sonko chez le Khalife général des mourides a fait parler plus d’un. Cette fois-ci, c’est l’activiste Abdou Karim qui donne son point de vue.

En effet, les propos tenu par Ousmane Sonko ont fait penser à certaines personnes que le leader de Pastef chercher à berner le Khalif des mourides “a tenté de tromper le khalif”. Une allégation que Abdou Karim a battue en brèche qui, selon lui, “que ni Sonko ni un autre politicien ne peut berner Serigne Mountakha Mbacké”.

Ce mercredi 12 mai 2021, le patron de Pastef a été reçu par Serigne Mountakha Mbacké, Khalif Général des Mourides. Ousmane Sonko était alors accompagné de plusieurs cadres de son parti et ils ont reçu les prières du guide religieux.

Prenant la parole au cours de cette rencontre, le leader de Pastef s’est appesanti sur les personnes mortes lors des manifestations et qui étaient des mourides. “10, parmi les victimes, sont de la famille de Serigne Touba” argue ainsi Ousmane Sonko.

Une sortie qui aura fait l’objet d’un âpre débat, parce qu’interprété de mille et une manière différentes.

Partager.

Commenter