On en sait davantage sur les premiers éléments de l’enquête du meurtre de la ressortissante Congolaise, Lotaly Mollet atrocement tuée dans la nuit du mercredi au jeudi par un agresseur entre le collègue Hyacinthe Thiandoum et le pont de l’émergence.

‘’SourceA’’ dans sa parution de ce vendredi informe que l’étudiante a été interceptée par un individu qui détenait par devers lui une bouteille contenant de l’alcool. Ainsi l’agresseur a tenté d’arracher le sac de la jeune fille. Mais cette dernière lui a montré une farouche résistance.

C’est ainsi que le mis en cause a cassé sa bouteille de bière avant de cibler li visage de la victime puis la région du cœur.

Partager.

Commenter