Récemment, la radiation d’un policier a défrayé la chronique. L’agent mis en cause avait été filmé en train de saluer Serigne Modou Kara Mbacké à genoux, avec ses insignes et sa tenue de service. Pour l’opinion publique, il a été radié  pour son geste, dans la réalité des faits, l’affaire est bien plus complexe qu’elle n’y parait.

Pape Boubou Diallo, le policier qui a été radié après avoir salué à genoux Serigne Modou Kara Mbacké, a été entendu par un conseil de discipline avant d’être remercié. Selon le conseil, il est allé faire son  »Ziara » pendant ses heures de service. Ce qui qualifie donc un abandon de poste. Diallo est un agent permanent du commissariat de Louga qu’il a quitté sans permission pour aller rencontrer son marabout, un geste qui a particulièrement irrité la hiérarchie.

Le ministre de l’intérieur Antoine Diome a intercédé en sa faveur devant le conseil de discipline en tentant d’obtenir de son agent une amende pour que sa radiation puisse être évitée. Le policier a affirmé par la suite au conseil de discipline sans ciller qu’il ne regrettait pas son geste et qu’il préférait son marabout à la police.

Metrodakar

 

 

Partager.

Commenter