Parmi la quarantaine de personnes arrêtées lors d’une piscine party organisée à Ngor-Almadies, 4 ont été testées positifs au coronavirus. Selon la « Tribune », ces derniers ont déjà été infectées avant leur arrestation pour non-respect de l’arrêté ministériel sur le couvre-feu et l’interdiction de rassemblement. 

Covid-19: 4 fêtards testés positifs !

Ils sont 4 parmi la quarantaine de personnes arrêtées aux Almadies lors d’une piscine party, à être testés positifs à la covid-19. Selon la « tribune » qui vend la mèche, ces individus venus festoyer à Dakar ont bien été infectés avant leur arrestation par la gendarmerie, pour non respect de l’arrêté ministériel sur le couvre-feu et l’interdiction de rassemblement.

Risque de contagion: le tribunal requiert un test collectif !

Selon les sources, l’une des personnes infectées est la fille d’un ex-ministre et haut responsable du Parti Socialise (PS). Son avocat a informé au tribunal qu’elle avait confié aux enquêteurs avoir contracté le virus. Mais ces derniers ne l’ont pas mise à l’écart des autres détenus. Ainsi, le patron du parquet a décidé de soumettre à un test collectif, toutes les personnes détenues ce jour-là dans la cave du tribunal.

METRODAKAR

Partager.

Commenter