Société

Surprenante « piscine party » organisée en plein état d’urgence: plusieurs personnalités arrêtés aux Almadies

Pendant que Dakar observe un couvre-feu nocturne depuis le mercredi passé, certaines personnalités sèment la pagaille aux Almadies. En effet samedi dernier, des fils et filles issus de familles aisées, des diplomates ainsi que des femmes mariées, ont été arrêtés pour avoir organisé une « piscine party » en plein état d’urgence. Les détails de cette affaire dans un instant.

« Piscine party » aux Almadies: ces personnalités qui enfreignent les règles !

En plein état d’urgence assorti d’un couvre-feu dans la région de Dakar, diplomates, femmes mariées, fils et filles « Vip » se la coulent douce aux Almadies. Selon le quotidien « Libération », ces derniers ont organisé « une piscine party » dans la nuit du samedi 9 janvier dernier. Alcool et chicha à flots, ambiance musicale au rendez-vous, tout se passait comme prévu jusqu’à ce que la gendarmerie débarque sur les lieux.

Une fête privée qui vire au cauchemar…

En apercevant les gendarmes, des invités Suisses ont rebroussé chemin. D’autres qui participaient à la fête ont réussi à s’enfuir. Selon « Libération », 40 personnes sont placées en garde à vue à la Brigade de gendarmerie de Ouakam. Jouant de leur immunité diplomatique, le couple de diplomates ont ainsi été libérés. Les autres seront probablement déféré aujourd’hui, lundi.

METRODAKAR