Le délégué général adjoint du Front pour une révolution anti-impérialiste populaire et panafricaine (Frapp France dégage) s’attaque à Macky Sall et le qualifie d’un président au monde qui detient une milice escortée par la police.

L’activiste Alioune Badara Mboup estime que le Chef de l’Etat Macky Sall, a République, Macky Sall est violent. “Il est urgent que citoyens, journalistes, religieux, avocats, partis politiques, organisations de défense des droits de l’homme, députés interpellent directement Macky SALL sur les organisations criminelles internes à son parti qu’il doit immédiatement dissoudre et mettre à la disposition de la justice”, peste-t-il.

Pour Alioune Badara Mboup, la nouveauté, c’est que les manifestations du 3 au 8 mars dernier ont montré que Macky Sall est le seul président au monde qui a une milice armée escortée par la police et la gendarmerie qui tire à balles réelles sur de jeunes manifestants avec des fusils à pompe; une milice qui a utilisé au vu et au su de tous des véhicules du ministère de l’éducation nationale et qui se regroupait avant et après leurs opérations de terreur au siège de l’APR.

“La violence et la terreur chez Macky SALL c’est aussi la coupure sans préavis du signal de chaînes de télévision pour le seul motif d’avoir fait leur travail : couvrir des manifestations ; Dans le même contexte, Macky SALL a désespérément tenté de limiter la possibilité de partager des contenus écrits, audios, photos, vidéos via les réseaux sociaux sans compter son armée de trolls qui a fini de phagocyter tout l’internet sénégalais”, déclare M. Mboup.

Poursuivant ainsi, il indique cette violence “Macky compte l’institutionnaliser, comme il l’a annoncé, avec une nouvelle loi; Macky Sall refuse toujours de libérer une trentaine d’otages politiques et continue de menacer la jeunesse”.

Partager.

Commenter