Dans un entretien avec Walf Quotidien, Barthélémy Dias dit avoir demandé à Ousmane Sonko de ne pas briguer la mairie de Ziguinchor lors des élections locales de janvier 2022.

La raison ? «Je veux que Sonko garde toutes ses chances d’être candidat à la Présidentielle de 2024», a déclaré le maire de Mermoz/ Sacré-Cœur.

Barthélémy Dias redoute que l’État fomente un autre complot (comme celui de la caisse d’avance qui a écarté Khalifa Sall) contre le leader de Pastef.

« Je suis admiratif du courage et du patriotisme de Sonko »

Il affiche son admiration pour Sonko. «Moi et Sonko sommes de la même génération et de la même commune. J’éprouve une amitié sincère pour Ousmane Sonko. Et je suis vraiment admiratif de son courage, de son patriotisme et de sa sincérité. C’est que je retiens de lui», a-t-il déclaré dithyrambique à l’égard de Sonko.

À son avis, « la vérité est que Pastef est une composante essentielle de l’opposition ».

Partager.

Commenter