Invité à Lomé (Togo) pour parler de la nouvelle monnaie qu’est L’ECO, Ousmane Sonko a été interdit de sortir du territoire sénégalais. Le leader de Pastef n’y sera pas donc. Mais à la place, Ousmane Sonko se rendra à Bignona, pour la cérémonie de prières pour les personnes décédées lors des manifestations de mars dernier.

Depuis les manifestations de mars dernier, qui ont coûté la vie à plus d’une dizaine de jeunes dont quatre dans le département de Bignona, Ousmane Sonko ne s’est pas rendu à Bignona. En tout cas pas publiquement. Mais ce samedi, Ousmane Sonko se rendra dans cette partie du sud du Sénégal.

Le leader de Pastef y sera pour participer à la cérémonie d’hommages aux victimes des manifestations de mars dernier et prier pour le repos de leur âme.Ousmane Sonko ne sera pas seul car, selon certaines sources, il sera accompagné par le M2D (mouvement pour la défense de la démocratie).

Partager.

Commenter