La rencontre des présidents africains avec le président Français pour le sommet économique de Paris n’a pas de sens.” C’est l’avis de Cheikh Yerim Seck.

Selon le journaliste, les chefs d’Etats n’ont pas obtenu gain de cause de ce qu’ils voulaient. Au contraire, ce qu’ils ont eu c’est presque une insulte. Il appelle ainsi le président Macky  Sall à essayer de sortir de l’esclavage monétaire en créant sa propre monnaie pour être plus souverain.

Pour rappel, la rencontre de Paris fut une occasion  pour réfléchir aux moyens de financer la relance économique des économies africaines au sortir de la pandémie de Covid-19.

Regardez

Partager.

Commenter