Ousmane Sonko, le leader de Pastef, perd encore un de ses hommes. Pendant que les élections approchent, certains membres de Pastef tournent le dos au parti.

En effet, Abdoulaye Faye, désormais ex coordonnateur de Pastef/Suisse et membre fondateur du Parti dans la diaspora, a décidé de démissionner selon Sunubuzz. Il dit avoir subi de l’injustice durant 2 ans pour des guerres de positionnement au sein du parti.

Donc, Abdoulaye Faye fustige « le clientélisme, le favoritisme ». Plus loin, il ajoute : “je suis prêt à recevoir des insultes de la part de mes ex camarades de Pastef mais j’assume et je ne laisserai pas faire. C’est ce qui confirme ce que tout le monde dit, c’est un parti d’insulteurs”.

Abdoulaye Faye en profite aussi pour démentir l’administrateur du parti Birame Souleye Diop, par rapport à la question du règlement des contentieux dans le parti dont il a fait état lors de l’émission Farame Facce avec Pape Ngagne Ndiaye.

Partager.

Commenter