C’est un dossier aux ramifications multiples. Une affaire de scandale pétrolier qui implique plusieurs responsables politiques accusés d’avoir permis à l’homme d’affaires Australo-Roumain Frank Timis, de s’enrichir sur le dos des Sénégalais. En raison du rôle qui lui a été prêté, Aliou Sall se retrouva au cœur des accusations et fit l’objet d’une enquête judiciaire. Selon « Libération » qui vend la mèche, le frère du Président Macky Sall bénéficie désormais d’un Non-lieu. 

Aliou Sall en marge des poursuites judiciaires

L’affaire Petro-Tim fait l’objet de plusieurs controverses au Sénégal. Plusieurs signaux inquiétants ont fait qu’Aliou Sall et son collaborateur Frank Timis, se retrouvent au milieu des accusations brandies par plusieurs Sénégalais. En raison de son rôle dans cette affaire, le frère du Chef de l’Etat Macky Sall fit l’objet d’une enquête judiciaire. Mais aux dernières nouvelles, le Doyen des juges a prononcé hier, un Non-lieu en ce qui lui concerne. En d’autres termes, le président de l’Association des Maires du Sénégal (AMS) n’est plus sous les crocs de la justice.

Une affaire toujours pas réglée

L’édile de Guédiawaye a certes bénéficié d’un Non-lieu, mais la justice est toujours penchée sur la fameuse affaire Pétro-Tim. Pour rappel, un dossier a été ouverte contre X pour association de malfaiteurs, détournement de deniers publics, fraude fiscale et blanchiment de capitaux.

METRODAKAR

 

 

Partager.

Commenter