Le Pastef de Ousmane Sonko a décidé de participer aux prochaines élections locales sur l’ensemble du territoire national. Le Pastef (Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité), emporté par les vagues de sympathies depuis les dernières émeutes qui ont boosté leur leader Ousmane Sonko au-devant de la scène, pense pouvoir rafler la majorité des localités du Sénégal. Mais au Pastef, ce que l’on feint d’ignorer, c’est que les Sénégalais ne connaissent que Ousmane Sonko.

En dehors de Ousmane Sonko, qui dans ce parti pour entraîner des foules ? Alors que les locales sont des élections de proximité, nombreux sont des personnes qui se posent la question à savoir qui pour représenter Pastef dans les 600 communes du Sénégal ? L’administrateur du Pastef Birame Souleye Diop a déclaré dans le Grand Jury que le Pastef sera présent aux élections locales sans oublié que le mode de scrutin pour les locales à changer. Le maire ne sera plus élu au scrutin indirect, mais au suffrage universel direct c’est à dire élu par les populations.

A Ziguinchor, Ousmane Sonko reste le leader et peut battre tout le monde que ça soit Abdoulaye Baldé et les autres candidats APR car sa popularité est incontestable. Mais dans les autres localités, les autres candidats du Pastef auront du mal à convaincre les électeurs. Ils ne pourront pas faire le poids face aux mastodontes du régime ou même certains ténors de l’opposition qui disposent de bases assez solides dans plusieurs localités. Les prochaines locales risquent d’être la grande désillusion pour le Pastef. Une chose est sûre, il sera difficile de battre le Pastef à l’intérieur de la ville de Ziguinchor, si Ousmane Sonko s’y présente.

Partager.

Commenter