Ousmane Sonko perd encore un gros bras. Dernièrement on a beaucoup entendu des des gens quittait le parti Apr pour rejoindre les autres. Mais là, cette fois-ci, c’est Sonko, le leader de Pastef qui perd un gros bras.

En effet, le responsable du parti de l’opposant Ousmane Sonko, Pastef de Dias a rallié la coalition “Ande dolele Mamadou Ndione” en perspective des élections locales prévues le 23 janvier 2022.

Selon l’ancien collaborateur de Sonko, répondant du nom de Ahmet Ndoye, le choix de prendre part la grande coalition se justifie par le fait que leur candidat, Mamadou Ndione regorge de tous le potentiel nécessaire pour apporter le changement dans cette commune qui abrite l’aéroport international Blaise Diagne.

A noter que Ladite coalition regroupe des partis politique de la majorité et de l’opposition mais aussi de la société civile.

En tout cas, il faut savoir que ces élections prochaines à venir nous réserves plein de surprises. On aura tout vu et tout entendu !

SUNUBUZZ !

Partager.

Commenter