L’administrateur du parti de l’opposant Ousmane Sonko, Pastef Les patriotes, Birame Souleye Diop, a rejeté la décision du gouvernement de mettre en place une commission indépendante, pour tirer les choses au clair, suite aux manifestations meulières nées de l’arrestation de leur leader. Il a également fait savoir que le mouvement M2D va déposer sa plainte contre l’État du Sénégal.

« Le ministre des Forces Armées, ancien ministre de la Justice, avocat et défenseur des droits de l’homme, ne prononce pas sur la situation LGBT, donc il choisit les sujets sur lesquels il se prononce. Il faudra se poser des questions pourquoi il choisit ces autres sujets et non la situation des LGBT. Est-ce qu’il en est le promoteur. Ce sont des questions qu’on peut lui poser », a-t-il déclaré sur les ondes de la RFM ce dimanche.

Évoquant la mémorandum du gouvernement sur les récentes manifestations meulières, Birame Souleye Diop soupçonne encore un complot. Dans l’enquête, il a estimé que « le ministre de ne fait que s’inscrire dans une longue tradition depuis 2014 d’accusation de Ousmane Sonko ».

Birame Souleye Diop dit souscrire aussi à la requête du mouvement M2D qui veut que lumière soit faite sur les manifestations. Il a rassuré que la plainte annoncée sera déposée à l’international.

Par ailleurs, il a fait savoir que le mouvement M2D va déposer son propre mémorandum. Et les membres dudit mouvement son suffisamment outillés pour le faire.

Partager.

Commenter