Suite à l’apparition de la grippe aviaire dans la région de Thiès qui a conduit à l’abattage de plus de cinquante mille sujets, la Mauritanie a décidé de fermer ses frontières au Sénégal. Les habitants établis à Rosso Mauritanie, ville frontalière avec le Sénégal, ont pris part de la décision il y-a de cela trois jours.

Après la Gambie et le Mali, les autorités mauritaniennes viennent d’interdire l’importation de volaille et ses dérivés, en provenance du Sénégal. Une décision en riposte à l’apparition de la grippe aviaire apparue dans la région de Thiès, qui a conduit à l’abattage de plus de cinquante mille de sujets.

Même si aucun cas n’a été signalé dans le pays, les autorités mauritaniennes estiment qu’il vaut mieux prévenir que guérir. « Ces mesures drastiques ont été prises compte tenu de la proximité entre les deux pays frères« , souligne une autorité de la Wilaya de Rosso.

METRODAKAR

Partager.

Commenter