Espérant obtenir des cadeaux ou de l’argent à l’émission «Quartier Général» de la Télévision futurs médias (Tfm), une dame du nom de A. Faye, habitant le quartier Ndamatou de Touba, a laissé son numéro de téléphone sur la page Facebook de ladite émission. Erreur !

Elle a reçu comme «cadeau», des vidéos pornographiques envoyées par un jeune étudiant de l’Université virtuelle du Sénégal (Uvs), dénommé M. Fall.

En effet, ce dernier a récupéré le numéro de A. Faye sur la page de l’émission, pour tenter de la mettre dans son lit. C’est alors que la dame s’est rendue à la police de Gouye Mbinde de la cité religieuse, pour porter plainte contre X, après avoir averti le bonhomme à plusieurs reprises de cesser ses harcèlements, rapporte «Source A» dans sa parution du jour.

A la police, les éléments du lieutenant Moussa Faye ont proposé à la dame mariée de tendre un piège à son bourreau. C’est ainsi que A. Faye a fixé un rendez-vous à l’étudiant pour l’appâter.

Vendredi dernier, vers 22 h, le mis en cause a répondu à l’invitation de la dame, tout heureux de satisfaire sa libido. Malheureusement pour lui, il a été cueilli et embarqué par les policiers, dès son arrivée. Cuisiné par les limiers, l’étudiant a fini par cracher le morceau.

Poursuivi pour harcèlement sexuel et divulgation d’images à caractère pornographique, l’étudiant a été déféré, lundi dernier, au tribunal de grande instance (Tgi) de Diourbel.

Partager.

Commenter