Un militaire nommé Niokhobaye Diouf a été arrêté pour détention de 4 kg de chanvre indien. Selon les sources, l’homme était à 6 mois de partir à la retraite après avoir servi sous les drapeaux.

D’après des sources proches de l’Observateur, le militaire était victime d’embuscade et avait reçu 3 balles dans le pied droit alors qu’il était en partance pour une mission en Casamance. Malade depuis 2 ans, il devait subir son opération le 14 avril. Mais il a été intercepté à Keur Ayip en possession de 4 kg de chanvre indien. Pour sa défense, il soutient que la drogue était destinée à sa consommation personnelle et thérapeutique. Le tribunal a requis 2 ans de prison contre Niokhobaye Diouf.

Pour rappel un militaire en service au niveau du premier bataillon avait été arrêté avec 9 kg de chanvre indien. Le soldat avait été interpellé à Ouest-Foire par les éléments la brigade de recherche de Dakar.

Partager.

Commenter