Ousmane Tounkara est libre. Accusé de terrorisme, l’activiste sénégalais basé aux États-Unis était en détention depuis plusieurs semaines est rentré chez lui ce lundi.

Arrêté par la police américaine le 5 mars dernier suite à une plainte de l’Etat du Sénégal qui lui reprochait des faits de « terrorisme et de menace de mort », Ousmane Tounkara était depuis lors entre les mains des autorités américaines. Il a été pointé du doigt pour avoir appelé à brûler des résidences appartenant à des autorités sénégalaises suite à l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko.

L’homme qui a acquis une notoriété sur les réseaux sociaux grâce à ses diatribes ne sera finalement pas expulsé des Etats-Unis.

Partager.

Commenter