Pendant que sa mère a rejoint les cieux, Khalifa dans une douleur intense, mais continue d’être secoué par des choses politiques. Hier, Khaf a nié de n’avoir jamais dit qu’il ne désignerai personne, mais un enregistrement disant le contraire de son propos a été découvert par nos confrères.

En effet, hier, le journal L’Observateur a rapporté que Khalifa Sall “ne désignerait personne candidat à Dakar”. Une déclaration qui a fait du bruit, alors que Barthélémy Dias demandait le soutien de toute l’opposition pour vaincre Macky Sall. Un argument que Khaf, l’ancien maire de la ville de Dakar, a battu en brèche.

Trahi par un audio

Khalifa Sall, d’après les confrères, a été trahi par un enregistrement audio, divulgué ensuite par une source du Groupe Futurs Médias.

Dans cet audio, Khalifa Sall déclare de façon limpide qu’il ne désignera personne et qu’il suivra son parti, sur la base d’un consensus. Et lors des dernières élections locales, ils avaient fait ainsi.

Rappel

Khalifa Sall, à travers un communiqué, avait démenti cette déclaration. “Dans sa livraison du mercredi 26 mai 2021, le journal L’Observateur fait état d’une position que j’aurais prise concernant le choix des candidats de la coalition Taxawu Sénégal, particulièrement à Dakar. Je tiens à préciser à l’opinion nationale et internationale, aux militants et sympathisants de notre coalition et aux citoyens qu’une telle information est fausse et ne relève pas de moi. Je n’ai accordé ni interviews ni audiences au cours desquelles ces questions ont été évoquées”, avait-t-il mentionné dans la note.

Partager.

Commenter