Kyrie Irving est lancé dans la course à la première place de la conférence Est, et il doit redoubler d’effort avec les blessures de Kevin Durant et James Harden. Un challenge sportif difficile qu’il doit en plus accomplir avec une contrainte supplémentaire : le ramadan. Le meneur s’est exprimé sur sa vie de sportif et ce mois si important.

Personne ne sait réellement à quoi s’attendre avec Kyrie Irving cette saison… Non pas parce que son niveau fluctue, Uncle Drew réalise en effet une année exceptionnelle sur le plan individuel, mais surtout parce qu’il a pris l’habitude de disparaitre quelques temps pour « des raisons personnelles ». Jouera ? Jouera pas ? Personne ne peut le prédire tant qu’il n’est pas sur le parquet.

Si le meneur a sans doute de très bonnes raisons de s’absenter et de se ressourcer auprès des siens, les dirigeants des Nets ne doivent pas regretter l’arrivée de James Harden en début de saison. Sans le Barbu, personne ne sait où se trouveraient les hommes de Steve Nash en raison des absences de Kyrie et des blessures de KD…

Malgré cette instabilité, le champion 2016 est actuellement le seul membre du Big 3 en bonne santé, et il doit porter Brooklyn seul dans la course à la 1ère place de la conférence Est. Chose qu’il fait brillamment malgré une grosse contrainte : le jeûne imposé par le ramadan. Après la victoire face aux Celtics ce vendredi, Kyrie s’est exprimé sur l’impact de ce mois important sur son jeu.

« Oui je fais le ramadan, comme beaucoup de mes frères et soeurs musulmans. C’est un réel ajustement, c’est tout ce que je peux dire. Je dois rester engagé dans ma foi envers dieu, mais je dois aussi continuer à faire mon travail. Mais c’est la bonne chose à faire et je suis juste béni et heureux de faire le ramadan avec ma communauté. »

Comme de nombreux sportifs dans le monde, Kyrie Irving doit apprendre à se dépasser tout en jeûnant la journée. Un ajustement conséquent mais qui ne perturbe pas sa bonne forme du moment. Avec 15 points, 11 passes décisives, 9 rebonds, et 4 interceptions, le meneur a joué un rôle prépondérant dans la victoire des Nets face aux Celtics ce vendredi !

Partager.

Commenter