Au parc national des oiseaux de Djoudj à Saint-Louis, plusieurs centaines de pélicans ont été retrouvés morts, rapporte le ministère de l’Environnement.

Le ministère de l’Environnement renseigne dans un communiqué que 750 pélicans blancs dont 740 jeunes et 10 adultes ont été retrouvés morts au parc national de Djoudj à Saint-Louis. Pour l’heure, la cause n’est pas encore connue. Mais le ministère a tenté d’expliquer dans le communiqué, que « durant la période de migration et de forte concentration des oiseaux d’eau au parc, il arrive que des cas de mortalité soient signalés chez les populations de pélicans, notamment parmi les juvéniles« .

Pour en savoir plus sur les causes de ces cas de mortalité, le directeur des parcs nationaux a effectué une mission au cours de laquelle il a demandé au docteur vétérinaire, conservateur de la réserve spéciale de faune de Gueumbeul, d’effectuer l’autopsie sur place. Les prélèvements doivent à cet effet être envoyés au laboratoire national de l’élevage et de recherche vétérinaire.

METRODAKAR

Partager.

Commenter