Confondu à un malfrat, Serigne Bassirou Mbacké, petit-fils du Khalife général des Mourides, a été violenté et humilié par quatre policiers venus le cueillir chez lui à Touba.

Les premières sanctions commencent à tomber. Le commissaire de Gouye Mind et les quatre agents mis en cause ont été suspendus.

D’après L’Observateur qui donne la nouvelle, ils ont été mis à la disposition de la direction de la sécurité publique qui décidera de leur sort. Le lieutenant a été muté à Mbour.

Partager.

Commenter