Le « Lion de Guédiawaye » a quatre grands combats, dont le dernier, contre Eumeu Sène, a été ficelé mardi dernier. Balla Gaye 2 doit affronter Gris Bordeaux, Boy Niang et Bombardier.

Pour ses 4 combats, le fils de «Double Less» a décroché la timbale et brassé au moins un demi-milliard Fcfa, rapporte Sunu Lamb dans sa parution de ce jeudi.

« Il fait courir les sponsors et fait gagner de l’argent aux promoteurs. À chaque fois que Balla Gaye 2 lutte, le promoteur gagne au moins 100 millions en recettes de guichets. C’est un bon produit », confie un de ses proches.

Partager.

Commenter