À la 34e minute du match entre Leicester et Crystal Palace (2-1), l’arbitre a retardé de quelques secondes une remise en jeu pour permettre à Wesley Fofana de rompre le jeûne du ramadan.

Le mois du ramadan a commencé le 13 avril dernier et comme d’autres sportifs professionnels, Wesley Fofana concilie les entraînements et les matches avec le jeûne en journée. Lundi soir contre Crystal Palace, le défenseur central de Leicester était titulaire et a pu s’alimenter à la 34e minute grâce à l’aide de l’arbitre.

Graham Scott a retardé un dégagement aux six mètres du gardien de Palace le temps que le jeune Français puisse rejoindre le banc de touche et s’hydrater. Le match a ensuite repris et s’est soldé par une victoire de Leicester (2-1), très importante dans la course à la Ligue des champions. L’ex-Stéphanois a disputé l’intégralité de la rencontre.

Sur Instagram, Fofana a ensuite exprimé sa gratitude. « Je voulais remercier la Premier League, ainsi que Crystal Palace, Vicente Guaita (le gardien de Palace) et tous les joueurs des Foxes pour nous avoir permis de rompre le jeûne ce soir (lundi soir) au milieu du match. C’est ce qui rend le football merveilleux. »

Avant la fin du ramadan, le 13 mai prochain, Fofana aura encore trois matches de Premier League à disputer, à Southampton, contre Newcastle et à Manchester United. Comme contre Palace, tous auront lieu à 21 heures.

Partager.

Commenter