Après avoir dévoiler au grand public l’éjaculation précoce de son ex époux, l’ actrice Nigériane pose ses conditions pour le prochain candidat qui souhaiteriez conquérir son cœur.

“Nous sommes bien conscients qu’en Afrique, l’homme est chef de la famille. Il serait mal vu qu’un homme accepte de se laisser doté par une femme. Même si celui-ci venait à succombé à cette demande, sa famille lui fera un rappelle à l’ordre. La tradition africaine a toujours placé l’homme au premier plan de la famille.

Dire que celui-ci accepte de se faire doter est une manière astucieuse de se laisser assujettis par sa femme. Car celle-ci essayera de s’imposer dans le couple. Semblable à une élection dont la campagne à été financé par un bailleur.

Lorsque le candidat qui a été financé sera élu, il sera dans l’obligation morale d’être redevable au bailleur. Dans les livres saints également, les hommes ont toujours doté leur femme et non l’inverse. Tel est le principe du créateur. À moins que Tonto Dikeh ait une idée derrière la tête, je m’abstiens de toutes critiques.”

Partager.

Commenter