Fin de cavale pour le plus grand trafiquant de drogue dans le Walo. Seyni Mbengue, surnommé le «Pablo Escobar» du Walo, a été arrêté après plusieurs mois de recherches, rapporte L’AS.

Avant son arrestation, les pandores de Dagana ont mis la main sur sa femme.

Une perquisition à son domicile a permis de saisir trois sacs de drogue, des centaines de kilos de chanvre indien et des voitures lui appartenant.

Il a bâti sa fortune grâce à son vaste trafic de drogue entre Saint-Louis, Richard-Toll, Dagana et jusqu’au Fouta.

Il a à son actif, des dizaines de maisons, érigées en châteaux, et des dizaines de voitures dont des bus de transport communément appelés «horaires».

Seyni Mbengue a également plusieurs motos Jakarta qui servent de moyen de transport pour écouler la drogue.

Partager.

Commenter