Monde

Une mosquée propose de faire payer les prières de 32500 à 65000 francs CFA (Vidéo)

Payer pour accomplir sa prière, telle est la nouvelle « norme » d’une mosquée sise à Harelbeke, en Belgique. Une décision prise par les responsables de ladite mosquée qui veulent imposer aux fidèles le paiement de 32500 francs CFA (50 euros) pour chaque prière du vendredi et 65000 francs CFA (100 euros) pour les Tarawih.

« Aucune exception ne sera de mise. Ceux qui ne paient pas, ils ne seront pas autorisés à accéder à la mosquée. […] Si tu ne paies, ce n’est pas la peine que tu viennes à la mosquée », rapporte le site marocain Bladi.

Les responsables de la mosquée avancent qu’ils veulent rentabiliser le lieu de culte

acheté et dont les travaux ont coûté la pactole de 900000 euros soit 590 millions de francs CFA. L’imam de la mosquée invite ainsi les fidèles musulmans de ne pas s’offusquer face à cette résolution qui participe, selon lui, à atténuer leurs péchés.

« Il ne faut pas prendre ça négativement. Considérez cela comme une contribution pour aider la mosquée et alléger vos pêchés » explique-t-il aux fidèles musulmans de Harelbeke.

Dans la vidéo ci-dessous, l’imam tente de justifier les raisons de la décision scandaleuse de monnayer les prières effectuées dans la mosquée. L’imam qui veut taxer les prières, (en attendant d’offrir une réduction pour les prières  surérogatoires  effectuées par les musulman en plus des cinq prières quotidiennes) sermonne ses fidèles à  réagir positivement.

METRODAKAR avec OUMMA.COM