Dans les coulisses, les langues commencent à se délier et les marques de sympathie à l’égard de l’artiste se multiplient dans le camp des acteurs de Marodi. C’est dire que la jeune fille a touché un point sensible, la précarité et l’omerta qui régneraient à Marodi et dans les autres maisons de production en général.

Toujours est-il que selon l’observateur, après quelques investigations, il ressort que les espèce sonnantes et trébuchantes, même si elles sont en partie à l’origine des tensions, n’ont- pas poussé Halima Gadji dite Marième Dial a quitter la série prématurément.

Seulement, Halima aurait été surprise d’apprendre que le série Maitresse D’un Homme Marié (MDHM) a été vendue aux chaînes A+ et Sunu Yeuf, sans qu’elle ne reçoive une contrepartie financière. Pis, d’après quelques indiscrétions, les images des acteurs ont été utilisées à leur insu à des fins commerciales dans des stations de métro en France.

Une proche de Marième aurait révélé que la jeune femme n’aurait reçu que 200.000 fcfa, après s’être prêtée à un shooting avec les autres acteurs de la série. Ce sont ces photos qui auraient servi d’affiches un peu partout dans la métropole française.

 

Partager.

Commenter