Mo Gates s’attaque encore à Wally Seck et son manager : « Calmez vous, Mane sen baye la »

 

Partager.

Commenter