Le malaise de Ousmane Sonko lors de la journée de prière pour la mémoire des martyrs au mois de mars, divise les points de vie. Si d’aucuns pensent que cela a été une réaction toute naturelle, d’autres parlent de la tartuferie.

“Sonko a eu un malaise”, voilà les quelques mots qui ont alimenté la toile de la journée d’hier. Ainsi, les réactions des internautes s’ensuivent et se contredisent. D’aucuns encens le leader de Pastef, d’autres le lamine par des commentaires piquants.

Sonko a un cœur d’humain

Alors depuis, sur les réseaux sociaux, les commentaires vont bon train. Chacun étale son point de vue. Nombreux, surtout ceux du coté de son parti, Pastef, se disent être rassuré davantage, parce que, estiment-ils, le leader a un cœur d’un humain, et c’est pour cela, il était dans une forme de transe sans précédente devant de telles pertes humaines. “Sonko est un humain qui sent triste et peiné face aux martyrs”, lit-on quelque les commentaires postés sur Facebook.

D’autres vont aller jusqu’à nier le malaise, en parlant d’un “pot de sentiment débordant face à une tuerie lors des manifestations dernières”.

“Sonko fait du simulacre et de la tartuferie”

De la même occasion, il y a eu coté un web-lynchage de la part de certains internet à l’endroit de Ousmane Sonko. Contrairement à ceux qui pensent que c’est “une douleur affective” à l’égard des martyrs qui serait tués injustement, d’autres estiment que Ousmane Sonko a voulu juste jouer de la “tartuferie” et du simulacre et de la tartuferie juste pour mieux duper les populations”.

Des commentaires tançant sans complaisance le leader de Pastef sont notés depuis qu’on a annoncé son malaise depuis Bignona. “Il n’a rien, c’est juste un politicien manipulateur”, écrit-on au niveau de certains commentaires.

Est-ce vrai ou pas ? Seul Dieu qui sait ? En tout cas est une chose est sûre aucune âmes ne saurait faire preuve d’insensibilité face à tant de pertes humaines.

SUNUBUZZ !

Partager.

Commenter