Au tribunal des flagrants délits de Dakar, a été jugé dans la journal d’hier, un certain N.G. En effet, employé de la Sedima, a fait l’objet d’une plainte de la même société pour abus de confiance.

En effet, l’employé de Sedima est visé pour la disparition de 18 tonnes de poulet. La valeur des de la volaille qui a été subtilisée à la Sedima s’élève à 33 millions de FCFA. Les poulets viennent, d’après le plaignant, d’un stock de 318 562 tonnes.

En guise de dommages et intérêts, la Sedima réclame la somme de 40 millions de FCFA à son employé. L’affaire a été mise en délibéré pour le 7 janvier prochain.

Metrodakar

Partager.

Commenter