Cheikh Gadiaga semble encore une fois avoir des démêlées avec l’appareil judiciaire. Cette fois, il est visé pour des propos diffamatoires à l’endroit de dignitaires religieux de la ville de Touba. Il va certainement passer la Saint-Sylvestre dans les locaux de la Section de recherche de la gendarmerie de Touba, des locaux qui ont l’habitude de recevoir ses visites d’ailleurs.

Cueilli pour propos diffamatoires

Dans la journée d’hier, des dignitaires religieux de Touba ont déposé une plainte contre Cheikh Gadiaga pour diffamation. Etant en liberté provisoire au moment des faits, le sieur Gadiaga a encore été cueilli par la gendarmerie de Touba.

Cheikh Gadiaga, un délinquant récidiviste

Pour rappel, en janvier déjà, Cheikh Gadiaga a été envoyé en prison par le doyen des juges, pour extorsion de fonds et publication de données personnelles. L’affaire l’avait opposé à une femme d’affaires du nom de Moumy Mbacké.

Metrodakar

 

 

 

Partager.

Commenter