Encore une sordide histoire de pédophilie sous nos tropiques. Cette fois, c’est un lieutenant officiant au Port autonome de Dakar qui est en cause. En effet, il aurait abusé sexuellement d’un garçon de 16 ans, en le menaçant avec son revolver. Il a été placé en garde à vue depuis hier et est visé pour viol présumé sur sur mineur de 16 ans.

Une vaine tentative de rachat

Traqué par la police à la suite de sa présumée forfaiture, le lieutenant du Port autonome de Dakar s’est rendu au domicile du jeune garçon pour tenter d’étouffer l’affaire. Il leur a, en effet, proposé la somme de 400000 FCFA pour que ses parents passent l’éponge.

Une perquisition accablante

Les parents du garçon ont dans un premier temps, feint d’accepter la somme proposée par le prédateur avant d’alerter discrètement la police. Une perquisition effectuée sur le domicile du présumé violeur a permis de mettre la main, entre autres, sur des préservatifs, du lubrifiant et de la drogue.

Metrodakar

 

Partager.

Commenter