L’Office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (OCRTIS) a coupé, le 18 décembre, les tentacules d’un réseau de trafic de drogue. 2 Nigérians ont été interpellés en possession d’une importante quantité cocaïne.

Le film des évènements 

E.C se disant sans-emploi domicilié aux Parcelles Assainies et N.W résidant à Ouakam, sont les deux individus de nationalité nigériane qui ont été mis aux arrêts par l’OCRTIS. Ce dernier a filé nos deux hommes pendant presque plus d’une semaine pour pouvoir les attraper la main dans le sac. Les 2 Nigérians ont été finalement arrêtés aux Parcelles Assainies.

Le contenu de la marchandise saisie 

Dans le lot saisi, figuraient 102 g de cocaïne, 2,1 g d’héroïne, 18,2 g de crack et 335 comprimés de cocaïne dont l’unité coûte 5000 FCFA; les comprimés de coke faisant à eux seuls 1,675 millions de FCFA. Déférés au parquet le 21 décembre dernier, les deux complices devront patienter pour connaître le sort qui leur est réservé.

Metrodakar

Partager.

Commenter