Il y a eu du nouveau du côté des enquêteurs qui étaient chargés de la recherche de Diary Sow, la brillante étudiante sénégalaise disparue depuis le retour des vacances de noël. Selon les agents en charge de l’affaire, la piste criminelle a été écartée au profit de la disparition volontaire. Metrodakar revient sur les raisons qui ont motivé cette conclusion.

Des sources proches des enquêteurs chargés de la recherche de Diary Sow ont confirmé au journal Jeune Afrique que la piste criminelle a été abandonnée au profit de la disparition volontaire. En effet, l’historique de navigation de la jeune femme fait état de plusieurs recherches sur la législation concernant la disparition volontaire et ses manifestations. Qui plus est, sa chambre à son logement était vide de ses effets personnels. La police a par ailleurs essayé de la joindre sur son cellulaire en vain.

Interrogés par les policiers de la Brigade de répression de la délinquance à la personne (BRDP), plusieurs des camarades de Diary Sow ont indiqué qu’elle leur avait fait part de sa volonté de ne pas retourner en cours à la rentrée de janvier. Dans le but de préserver la progression de l’enquête, les policiers ont demandé à ces derniers de ne pas parler à la presse de ce qu’ils savaient. Le mobile de la disparition volontaire de Diary Sow reste pour le moment flou mais les enquêteurs creusent toujours pour en savoir davantage.

Metrodakar

 

 

Partager.

Commenter