Prévue du 21 novembre au 18 décembre 2022, la prochaine coupe du monde sera organisée pour la première fois, par le Qatar. En vue de l’accueil du public, l’organisation Qatarienne a indiqué ce jeudi, qu’elle se conformerait aux règles et normes de la FIFA, ce qui implique l’autorisation des affiches LGBTQ+ et les drapeaux arc-en-ciel dans l’enceinte des stades. Une décision saluée par Chris Paouros, membre du comité consultatif d’inclusion de l’Association anglaise de Football.

Affiches et drapeaux LGBTQ+ au rendez-vous dans les stades qataris !

A l’occasion de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar a annoncé ce jeudi 10 décembre, qu’il se plierait aux règles de la FIFA même si elles ne sont pas conformes à celles appliquées dans le pays. La direction de la Coupe du monde au Qatar assure à la FIFA la possibilité pour la communauté LGBTQ+, de porter leurs affiches et leurs drapeaux en arc-en-ciel. « Quels qu’ils soient, nous les respecterons », a déclaré Nasser Al-Khater, directeur général de la Coupe du monde 2022.

Chris Paouros salue l’alignement du Qatar aux règles de la FIFA

Chris Paouros membre du comité consultatif d’inclusion de l’Association anglaise de football, a salué la décision du pays organisateur de la Coupe du monde 2022, de faire preuve de tolérance en autorisant les affiches et drapeaux de la dite communauté. Le militant anglais explique également que ce travail est fait pour « assurer que tout le monde peut être libre d’être qui il est ».

METRODAKAR

Partager.

Commenter