Las d’être obligés de présenter un certificat de nationalité Sénégalaise pour avoir certains papiers comme le passeport, les Diallo, Ba, Barry, pour ne citer que ces patronymes, livrent leur amertume. Pour cette cause, le député Aboubakry Diallo a fait un plaidoyer poignant à l’Assemblée Nationale, pour défendre cette frange de la population. 

Le député Aboubakry Diallo dénonce cette « injustice »

Lorsqu’on a pour noms de famille Diallo, Ba, Barry, entre autres, la présentation du certificat de nationalité Sénégalaise est très souvent exigée au niveau de certains services comme le Bureau des passeports. Cette pratique provoque une grosse frustration chez les patronymes concernés. C’est pourquoi le député Aboubakry Diallo, a décidé de plaider leur cause devant le ministre de la Justice Me Malick Sall. « Il faut régler cette injustice. Nous sommes des Sénégalais comme tous les autres. Ce n’est pas normal qu’au niveau du Passeport, qu’on me demande un certificat, alors que le Ndiaye passe facilement », a dénoncé le député.

Aboubakry Diallo remet en cause l’intégration sénégalaise

Selon le député, le Sénégal n’est pas encore parvenu à bâtir une intégration sénégalaise. « Nous en avons marre qu’on demande à nos enfants des certificats de nationalité, du simple fait de leur nom. C’est une stigmatisation qui n’est pas acceptable. C’est aberrant, c’est inhumain, c’est dégradant », soutient-il.

METRODAKAR

 

 

Partager.

Commenter