Serigne Mbacké Fall, un jeune Sénégalais, a été mortellement agressé en Gambie.

« La veille seulement, on s’est entretenu au téléphone, me disant qu’il avait déjà pris en charge les dépenses pour l’habillement des enfants. On organise, trois jours après la célébration de la Korité, depuis onze ans aujourd’hui des séances de prières pour ma défunte épouse. Il avait également tout prévu pour ça. Il m’en a parlé vers 18 heures », a confié le père de la victime. Qui ajoute que c’est en allant procéder à l’envoi de l’argent promis que le jeune commerçant, exerçant à Serekunda, a été agressé.

« Les agresseurs, au nombre d’une dizaine, se heurtant à son refus de céder son argent, l’ont poignardé. Il a perdu la vie lors de son évacuation à l’hôpital. C’est à 07 heures du matin, le lendemain, qu’on m’a appelé pour m’annoncer la mort de mon fils. J’accepte la volonté divine mais c’est très dur. J’ai perdu mon bras droit. Il a entrepris ce voyage pour me seconder et s’occuper de la famille ».
Serigne Mbacké Fall, originaire de Mbacké, laisse derrière lui une veuve et un petit orphelin. Sa famille attend le corps pour procéder à son inhumation.

Partager.

Commenter