Arrêté il y a quelques jours par la police nationale alors qu’il revenait de l’Espagne, Boubacar Seye est actuellement entre les mains de la gendarmerie depuis qu’il a foulé le sol sénégalais. Il est apparemment visé pour des propos concernant les fonds alloués par l’UE au Sénégal pour combattre l’émigration. Il a bénéficié aujourd’hui d’un retour de parquet.

Boubacar Seye, détenu par la gendarmerie depuis qu’il a foulé le sol sénégalais, a bénéficié aujourd’hui d’un retour de parquet. Le motif qui lui a valu son interpellation semble être des propos qu’il a tenus sur les montants alloués par l’UE au Sénégal dans le cadre de la lutte contre l’émigration clandestine. Il sera de nouveau présenté au maitre des poursuites ce mardi.

Pour rappel, le retour de parquet est le terme générique de ce qu’on appelle en droit, l’ordre de mise à disposition. C’est un acte par lequel, un magistrat (Procureur ou Juge d’Instruction), après réception d’un dossier de déferrement, dont le règlement  relatif à l’inculpation n’est pas encore définitif, fait confier la/les personnes  poursuivies  à la Police ou à la Gendarmerie où elles seront gardées avant d’être présentées à nouveau.

Mertodakar

Partager.

Commenter