Société

Après la Rfm et l’Obs, la Tfm attaquée

Le siège de la Tfm a été attaqué par des manifestants ce vendredi. Une horde de jeunes a subitement fait irruption sur les lieux, en l’absence des forces de sécurité (gendarmerie) qui y étaient en faction depuis hier. La sécurité de Gfm leur a vaillamment tenu tête, même si des dégats ont été déplorés.

Ce matin, les locaux de la Tfm de Mbacké et de Mbour ont été également attaqués. Hier nuit, c’était l’immeuble Elimane Ndour, siège de la Rfm et de L’Observateur, qui avait subi les foudres des manifestants.

IGFM