L’Etat du Sénégal a eu tout dernièrement écho des menaces qui planent dans le secteur de la boulangerie. Le Regroupement des Boulangers du Sénégal (RBS), sonne la révolte et promet d’organiser une grève pour contraindre l’Etat à fixer le prix de la baguette de pain de 190 grammes, à 175 FCFA. 

Les boulangers du Sénégal confient leur calvaire !

Selon les membres du Regroupement des Boulangers du Sénégal, le secteur de la boulangerie connaît de véritables difficultés. En effet, des menaces réelles semblent peser sur les emplois, et le secteur en question endosse de lourdes charges en raison de l’augmentation de l’électricité et des pertes subies depuis l’avènement de la pandémie de la Covid-19. Il en est de même pour la hausse des prix du carburant et de la farine. « Dans ces conditions, nous ne pouvons plus vendre le pain à moins de 175 FCFA », justifie le trésorier du regroupement, Bada Gassama.

« L’Etat a au maximum 72 heures pour réagir »

Ras-le-bol, les meuniers menacent d’aller en grève pour contraindre le gouvernement à fixer le prix de la baguette de pain de 190 grammes, à 175 FCFA. Cette marche sera également une occasion pour exprimer leur mécontentement contre les autorités étatiques, notamment le ministre du Commerce Aminata Assome Diatta, qu’ils accusent « d’incompétente ». « L’Etat a au maximum 72 heures pour réagir », menacent-ils.

METRODAKAR

Partager.

Commenter