Il y’a quelques semaines passées, au moins 300 pêcheurs Sénégalais présentaient à leur retour sur terre, des symptômes d’une maladie cutanée dont la cause a longtemps demeuré floue. Ainsi le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr avait demandé à des spécialistes français de l’Institut œuvrant dans la recherche des activités de mer à Nantes, de trouver la cause de cette mystérieuse maladie. Voici la première réponse des chercheurs révélée par le ministre.

« Ils nous ont dit que la piste algale est sérieuse »

Le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr a révélé la première réponse envoyée par les scientifiques Français, sur l’origine de la maladie mystérieuse apparue à Thiaroye.  D’après le ministre, l’origine algale a été confirmée par les scientifiques. « Nous avons reçu une première réponse de la part de nos partenaires Français de Nantes. Ils nous ont dit que la piste algale est sérieuse », a rapporté Abdoulaye Diouf Sarr lors de la conférence de presse tenue ce jeudi 7 janvier.

Des investigations toujours en cours…

Selon le ministre, des investigations sont toujours en cours pour une dernière confirmation de la perspective. Les résultats présentées par les scientifiques Français ont également indiqué que « la même maladie a été identifiée à Cuba, sous la même forme ». Cependant Abdoulaye Diouf Sarr a précisé qu’ « il faudra confirmer l’information dans les jours à venir ».

MERODAKAR

 

Partager.

Commenter