La communauté mouride est encore endeuillée. Sokhna Khadidiatou Mbacké, fille de Serigne Bara Mbacké vient de rendre l’âme, selon senenews. 

Une bien triste nouvelle pour la famille religieuse. Discrète et très pieuse, la défunte était une des figures respectées de la Mouriddiyah. La rédaction de metrodakar prie pour le repos de son âme.

La défunte, une des filles de Cheikh Mouhamadou Lamine Bara Mbacké :

Cheikh Mouhamadou Lamine Bara Mbacké est, à l’image de sa défunte fille, un des batisseurs de la voie mouride. Il a fondé des villages qu’il érigea en centre d’éducation, d’enseignement et de travail, suivant les traces de Khadim Rassoul. Cheikh Mouhamadou Lamine Bara Mbacké fut rappelé à DIEU le 18 juin 1936 à Mbacké Kajor à l’âge de 45 ans correspondant au premier jour de Zoul Hija.

Cheikh Mouhamadou Lamine Bara Mbacké Ibn Cheikhoul Khadim

Il a été succédé au Khalifat par son fils ainé Serigne Modou Bara Mbacké qui a réitéré la voie tracée par son père et a sauvegardé son héritage jusqu’à ce qu’il rejoignit son seigneur en 1952. Il fut succédé par Serigne Abdoul Aziz Mbacké le pieux qui suivi lui aussi les traces de son père jusqu’à la date de sa disparition en 1990.

Ce dimanche, était notamment annoncé le rappel à Dieu de Sokhna Mame Bousso ibn Serigne Fallou Mbacké. La défunte est la mère de Serigne El Hadji Mbacké, Serigne Lamine Mbacké et Serigne Djily Mbacké ibn Serigne Mbacké Madina.

Partager.

Commenter