Ousmane Sonko, le leader de Pastef, a rendu visite au collectif Noo Lank  »Non au banditisme d’Etat » Dafa Doy à la suite des récents évènements qui ont secoué le pays. Au cours de son intervention, il a évoqué le système et a questionné la volonté du Sénégalais de sortir du système tel qu’il se présente actuellement.

En revenant sur le concept de Système lors de sa rencontre avec les membres du collectif Noo Lank  »Non au banditisme d’Etat », Ousmane Sonko a tenu à clarifier sa pensée. Pour le leader de Pastef, le concept Système en lui-même n’est pas le problème, mais la façon dont il marche. Poursuivant son intervention, il a confié qu’il lui arrive de douter de la volonté du sénégalais de mettre fin au système.

Pour Ousmane Sonko, ce sont les dirigeants qui torturent le peuple qui attendent la veille des élections pour aller voir le même peuple pour le distraire à grands coups de billets de banque. Selon lui, c’est ce peuple là, qui suivra ces mêmes politiciens pour les reconduire à la tête de l’Etat et ainsi relancer la chaine de misère. C’est sous ce rapport qu’il a confié ses inquiétudes sur la volonté du peuple d’en finir avec les mauvaises pratiques du système qu’il dénonce.

Metrodakar

 

Partager.

Commenter