Il y a quelques temps, le Sénégal a signé avec la France un accord pour la création d’un campus universitaire franco-sénégalais. Les syndicalistes du Sudes, informé de ce projet, ses sont indignés du fait qu’un tel projet puisse voir le jour alors que l’enseignement supérieur du Sénégal croule sous le poids de ses difficultés, faute de moyens.

Le Sudes, fortement indisposé par l’attitude du gouvernement, a tiré à boulets rouges sur le ministre de l’enseignement supérieur. En effet, selon le syndicat, le gouvernement a pour mission de se consacrer principalement à la résolution de la myriade de problèmes qui accable l’enseignement supérieur.

Contrairement à cela, il s’est attelé à sustenter un projet de création d’un campus franco-sénégalais pour la France dans le but de soutenir le projet raciste d’Emmanuel Macron. Sans compter les ressources publiques qu’il affectera à la réalisation de ce projet dans un contexte où l’enseignement supérieur du Sénégal est complètement à la rue faute de moyens.

METRODAKAR

Partager.

Commenter