Sur la liste des transferts cet hiver, Idrissa Gueye a complètement retourné l’opinion au sein même du Paris SG.

Sa finale de Coupe de France contre l’AS Monaco (2-0) l’a encore prouvé, Idrissa Gueye (31 ans) a changé. Timoré il y a de cela encore quelques mois, le Sénégalais semble enfin s’être libéré depuis l’arrivée de Mauricio Pochettino et son staff en janvier. Ses prestations contre le FC Barcelone, le Bayern Munich et Manchester City en Ligue des Champions restent dans toutes les mémoires mais pas que. Alors qu’il était retombé dans l’ordinaire après son premier grand match sous le maillot parisien, face au Real Madrid (3-0) en septembre 2019, l’ancien Lillois, utile dans le pressing et moins maladroit dans les sorties de balle, est resté constant dans ses performances depuis plusieurs mois. Seule véritable ombre au tableau, son exclusion face à City, en demi-finale aller de C1 (1-2).

Désormais intouchable

Tout cela n’a pas échappé à la direction parisienne. Et alors qu’il était placé sur la liste des transferts en janvier (l’offre de Newcastle ne l’avait pas convaincu), le Lion de la Teranga est désormais invité à rester. Selon les informations de L’Équipe, les pensionnaires du Parc des Princes ne souhaitent plus s’en séparer et entendent le conserver cet été. Une belle récompense pour le natif de Dakar, sous contrat jusqu’en juin 2023. Une bonne nouvelle aussi pour Pochettino, visiblement très satisfait de son n° 27. «Je respecte Gana. C’est un joueur d’expérience, mature. Il a gagné ça au fur et à mesure en Angleterre. Il est toujours disponible et c’est un joueur agréable à entraîner, le plus important pour un technicien. Je crois que sa capacité à prendre les espaces. Il a un grand timing d’anticipation. Il couvre beaucoup de terrain grâce à sa débauche d’énergie et qui joue vers l’avant. Il réalise de nombreux sacrifices pour l’équipe», confiait-il il y a peu face à la presse.

Partager.

Commenter