Quatre membres d’une famille ont été tués le dimanche 6 juin après qu’un homme de 20 ans les a percutés avec sa camionnette en raison de leur foi musulmane.

La famille, qui avait immigré du Pakistan il y a 14 ans, a été attaquée à Ontario, une ville de 500 000 habitants dont la population musulmane compte environ 30 000 personnes.

Selon la police, le conducteur, Nathaniel Veltman, a choisi ses victimes au hasard et les a ciblées en raison de leur foi. Il a foncé dans la famille avec sa camionnette noire alors qu’elle se promenait en soirée.

Quatre personnes ont perdu la vie, soit Salman Afzaal, 46 ans, un physiothérapeute, sa femme, Madiha Salman, 44 ans, étudiante au doctorat en génie civil à l’université de Western, Yumna Salman, 15 ans, qui terminait sa neuvième année à l’école secondaire Oakridge, et la grand-mère des enfants, âgée de 74 ans, qui était un pilier de la famille.

Le fils, Fayez Salman, 9 ans, est le seul survivant de la famille. Il est actuellement à l’hôpital et est soutenu par sa famille élargie.

Le suspect a été arrêté immédiatement et fait maintenant face à quatre chefs d’accusation de meurtre au premier degré.

Un conseiller municipal de Brampton, en Ontario, Gurpreet Singh Dhillon, a tweeté : « Mes prières accompagnent la ville d’Ontario, à la suite du crime haineux odieux perpétré contre une famille musulmane innocente. Je suis de tout cœur avec nos frères et sœurs musulmans du Canada qui pleurent cette perte. #L’islamophobie et la haine n’ont pas leur place ici. »

Narhaniel Veltman a comparu pour la première fois devant le tribunal le lundi 7 juin.

Partager.

Commenter