International

VIDEO. Diary Sow sur son nouveau livre : «J’ai écrit ce bouquin pour régler quelques comptes »

L’étudiante sénégalaise Diary Sow est revenue sur les raisons qui l’ont poussée à écrire un nouveau roman intitulé « Je Pars ». Selon la jeune romancière, il s’agit de régler quelques comptes.

« Je pars » est une réponse romancée aux critiques, a-t-elle fait savoir sur Afp. « J’ai écrit ce bouquin pour régler quelques comptes », reconnaît la jeune femme « emprisonnée par l’opinion des autres », dont l’identité a selon elle « tellement été déformée qu'(elle) n’arrive plus à coller à ce personnage ».

Ce livre raconte l’histoire de Coura, Française d’origine sénégalaise qui décide d’échapper à sa vie. Elle quitte Paris sans prévenir personne, puis revient des semaines plus tard, changée à jamais. « Disparaître, certains en rêvent. Elle l’a fait », souligne Robert-Laffont, un important éditeur français, qui publie le livre, faisant de la confusion entre le réel et l’inventé un croustillant argument de vente.

A travers ce livre, Diary Sow veut « choquer ». Elle fait découvrir à Coura sa sensualité, quand l’on discourt rarement sur l’intimité féminine au Sénégal. « J’ai voulu provoquer de la répulsion, de l’incompréhension, du dégoût, peu m’importe tant que ce n’est pas de l’indifférence », a-t-elle ajouté sur Afp.

Elle espère ainsi, au rythme des frasques de Coura, « réinventer » sa vie. Et d’oser : « Peut-être qu’un jour je parviendrai à être celle qui définit ma propre image. »

Aminata SARR