Son combat capital contre Moussa Ndoye ficelé par Gaston Mbengue, Sa Thiès n’a pas droit à l’erreur pour éviter de se sombrer.

Battu en 2018 par Boy Niang 2, depuis lors le fils de Double Less n’a pas eu un nouveau combat et cumule des saisons blanches. Pour relancer sa carrière et montrer aux amateurs qu’il a toujours sa place dans l’arène, il bosse comme un forcené. Un sérieux client pour le lutteur de Yarakh.

Partager.

Commenter